Webulk, une nouvelle place de marché bio pour le vrac

Article mis en ligne par · 17 septembre 2020 ·

Distinguée par un Trophée du Vrac, la nouvelle place de marché dédiée à la vente « zéro déchet » Webulk a été officiellement lancé par le groupe Ultéria (un groupement d’agenceurs de magasin) sur le Salon du Vrac. Webulk met en relation les épiceries vrac avec les producteurs bio français. « Nous n’achetons pas pour revendre mais exploitons une plateforme logistique où les fabricants mettent à disposition des stocks déportés dont ils gardent la propriété », explique Régis Cao, directeur général de Webulk. La plateforme permet ainsi de regrouper les commandes des détaillants et de réduire les coûts de transport et leur empreinte environnementale. Webulk dispose actuellement d’un stock en Seine-et-Marne et compte en ouvrir quatre ou cinq en France pour se rapprocher des producteurs locaux. Elle a démarré avec une vingtaine de fournisseurs et 300 références alimentaires et non alimentaires. L’objectif est d’atteindre 1 000 références et 100 fournisseurs à la fin de l’année. Après avoir testé le service auprès de 16 épiceries vrac indépendantes, les inscriptions ont été ouvertes à touts les magasins vrac la semaine dernière.