1987 : Thés de la Pagode révèle les vertus de la tradition

Article mis en ligne par · 17 décembre 2020 ·

Avec son positionnement premium et ses arguments santé, la marque a simultanément conquis les magasins bio et les épiceries fines. Elle continue d’être portée par la demande de produits de qualité. 

Thés de la Pagode est née de la rencontre entre Philippe Tisserand, un ingénieur agronome en tournée professionnelle en Chine, avec l’un des derniers grands maîtres du thé. Naît alors une passion pour les thés originaires de terroirs connus pour leurs vertus médicinales. Bio et respectant les modes de cueillette traditionnelle qui préservent les antioxydants, la marque a initialement prospéré sur l’axe santé. Ancien cadre de l’industrie pharmaceutique animale, vétérinaire de formation, Jean-Marc Zeil, PDG de l’entreprise qu’il a rachetée début 2009, explique avoir lui-même “pris conscience de la nécessité d’absorber moins de produits chimiques. Même si les aliments conventionnels doivent respecter des limites maximum de pesticides et d’engrais, celles-ci ne tiennent pas compte des toxicités croisées. Or, comme le thé n’est pas épluché, tout ce qui est sur la feuille est ingéré”, explique-t-il. D’où l’intérêt du thé bio.

Banalisation du bio, un faux débat ?

Thés de la Pagode a conquis les magasins diététiques et bio, et aussi “dès le début, les épiceries fines.” Le chiffre d’affaires – 8 millions d’euros en 2018 – se répartit à parts égales entre thés et infusions santé et gourmet, “avec une très belle progression de ces dernières”, commente Jean-Marc Zeil. L’épicerie fine commence à prendre conscience de la nécessité du bio, précise-t-il. Aujourd’hui, le consommateur veut du très bon et du très bio, particulièrement en milieu urbain”, analyse-t-il. Pour lui, la réprobation de “la banalisation du bio est un faux débat : les marques spécialistes du bio doivent faire du bio plus, c’est-à-dire du bio équitable.” Thés de la Pagode est à la fois certifiée Ecocert Bio et Max Havelaar. 

Restez informés !

Recevez en avant-première toute l’actualité du secteur.