Natexpo préparé à ouvrir “coûte que coûte”

Article mis en ligne par · 7 septembre 2020 ·
VOTRE BADGE ICI

SALON

Comme chaque année paire, Natexpo se prépare à accueillir les professionnels de la bio en septembre à Lyon. Malgré la crise sanitaire, le nombre d’exposants annoncé est supérieur à celui d’il y a deux ans. Une offre de rendez-vous d’affaires sur Internet complète et prolonge le salon.

Fin juillet dernier, après que les salons Sial et Gourmet Selection ont annoncé leur report à l’année 2021, Patricia Berthomier- Massip, présidente de Spas Organisation, gestionnaire du salon Natexpo, confiait au Monde du Bio Gourmet : “Nos équipes ont repris le travail dès la mi-mai, tous nos salariés sont à plein temps depuis fin juin, les protocoles sanitaires sont prêts et réglementairement, nous sommes autorisés à ouvrir. Le marché bio a été résilient pendant la crise et nous aussi. Malgré les freins aux déplacements internationaux, la commercialisation de Natexpo atteindra quelque 700 exposants contre 600 lors de la dernière session lyonnaise, il y a deux ans. Sauf dégradation de la situation sanitaire qui déciderait les pouvoirs publics à une décision administrative contraire, Natexpo se tiendra donc comme prévu les 21 et 22 septembre 2020. Tout le monde devra porter le masque mais nous serons là !” Quelques jours plus tard, le Conseil de Défense et de Sécurité nationale annonçait que les foires et salons pourraient se tenir en septembre. La ténacité récompensée !

Un salon phygital

Seule concession (?) à la crise, Natexpo s’est associé à la société J2C Communication, spécialiste des solutions digitales pour les organisateurs d’événements, pour créer une version en ligne du salon, complémentaire de l’édition physique. Un Natexpo numérique qui ouvrira en même temps que le salon mais se prolongera trois jours après la fermeture et où les exposants disposeront d’un espace digital pour présenter virtuellement leurs produits, organiser des rendez-vous d’affaires en visioconférence. À l’image de nombreux opérateurs du bio, la crise a ainsi accéléré la mue de Natexpo vers le commerce “phygital”, né de la fusion du physique et du digital !

Un parcours Zéro Déchet

Pour les visiteurs “en chair et en os”, Natexpo proposera de nombreuses animations, conseils et conférences ainsi que six parcours thématiques. Nouvellement créé, le parcours Zéro Déchet vient compléter les itinéraires Surgelés, Restauration Bio, MDD Bio, Sans Gluten et Vegan. L’exposition en elle même se répartit en six secteurs : Alimentation, Cosmétique et Hygiène, Compléments Alimentaires, Ingrédients et Matières Premières, Produits et Services pour la Maison et la Personne, Services et Équipements pour le Magasin et les Marques. Le salon abritera par ailleurs comme à l’accoutumée, un espace d’exposition et de “pitchs” dédié aux jeunes entreprises de l’économie circulaire ainsi que la Pépinière Bio consacrée aux PME. Les trophées Natexpo distingueront par ailleurs les produits les plus innovants, parmi ceux commercialisés entre le 1er juin 2019 et le 1er juin 2020, départagés par un jury de journalistes spécialisés. Le Monde du Bio Gourmet, partenaire de Natexpo, sera par ailleurs diffusé sur le salon. Pensez à le signaler à vos collègues visiteurs qui ne l’auraient pas reçu ou si vous vous rendez sur place, à leur en rapporter un !

Olivier.Costil.