Planet-Score, l’affichage environnemental « bio compatible »

Article mis en ligne par · 13 juillet 2021 ·

Dans le cadre de l’expérimentation sur l’affichage environnemental des produits alimentaires, les professionnels de la bio et associations environnementales proposent le Planet-Score, un dispositif visuel permettant d’afficher les performances environnementales en intégrant les spécificités de la bio.

Développé par l’Institut de l’agriculture et de l’Alimentation Biologiques (Itab) en partenariat avec le bureau d’études Sayari et la société d’études consommateur Very Good Planet, le Planet-Score se présente sous la forme d’un score d’impact environnemental agrégé exprimé par une lettre et une couleur complété par trois curseurs (pesticides, biodiversité, climat) et un pictogramme relatif au respect du bien-être animal.

Basée sur l’Analyse du Cycle de Vie (ACV), « cette proposition intègre les avancées scientifiques récentes sur les impacts des pesticides sur la santé et l’environnement, les impacts des pratiques sur le climat et la biodiversité et synthétise cette évaluation multicritère dans un score composite, intuitif et visuel, en phase avec les attentes des consommateurs« , affirme l’Itab dans un communiqué. Les indicateurs complémentaires permettent de mettre en lumière les externalités positives propres aux produits bio, que la méthode des ACV seule ne reflète que partiellement. « Les études qualitatives réalisées en magasin, en enseignes bio et conventionnelle, et l’étude quantitative menées auprès d’un échantillon de 1 000 personnes représentatif de la population française ont montré que ce format répondait aux attentes de transparence et d’information sur des critères clés pour les consommateurs et que de ce fait il activait des leviers puissants en termes de changements de comportements et très supérieurs à ceux d’un score environnemental unique », complète l’Itab.

A la suite de l’expérimentation, un rapport doit être remis par l’Ademe afin de permettre au gouvernement de définir la méthode et la forme que prendra l’affichage environnemental des produits alimentaires, en application de la loi relative à la lutte contre le gaspillage alimentaire et à l’économie circulaire. Le rapport devait initialement être remis fin juin dernier mais le contexte sanitaire a conduit à repousser son adoption à la fin 2021. « Notre proposition est une première étape, et nous sommes ouverts à l’échange et la discussion avec l’ensemble de la communauté scientifique, française et internationale, pour la faire évoluer de façon à refléter au mieux la palette d’enjeux environnementaux pour une transition alimentaire soutenable« , soulignent les organisations qui soutiennent du Planet-Score. L’évolution du dossier peut-être suivie sur une page dédiée du site de l’Ademe.

https://youtu.be/4cm4BHMO5aA?t=4

Restez informés !

Recevez en avant-première toute l’actualité du secteur.