La consigne des bouteilles en verre progresse

Article mis en ligne par · 7 novembre 2021 ·

La jeune marque de vins bio Oé a profité du salon Natexpo pour faire le point sur le déploiement de son service de consigne. Le Temps des Oliviers y a présenté un concept d’huile bio en bouteilles en verre consignées.

Après les bouteilles consignées, les vins Oé vont recycler les bouchons.

En septembre 2020, réintroduisait la consigne de bouteilles de vin en verre sur le territoire lyonnais, où se trouve le siège de la société. Depuis, la consigne Oé s’est étendue à d’autres grandes agglomérations comme Montpellier, Lille, Bordeaux, Toulouse, Grenoble, Paris, Rennes… Un tiers des revendeurs ont mis en place le système de réemploi des bouteilles de la marque. Côté consommateurs, 400 000 bouteilles consignables ont été vendues sur l’ensemble du territoire français. Oé vise le double à l’horizon 2022. La marque entend aller plus loin en livrant – comme autrefois – ses bouteilles dans des casiers de stockage réutilisables. Le but est de réduire les déchets logistiques. Les bouteilles de la marque ont par ailleurs adopté une nouvelle étiquette en papier recyclé non blanchi au chlore. Enfin, Oé a signé un partenariat avec l’Association France Cancer pour le recyclage des bouchons (qui sont en liège). La marque incite les revendeurs à les récupérer.

Plus simple que le vrac liquide

Le meuble à bouteilles consignées Le Temps des Oliviers

Créée en 2014, la société lyonnaise Le Temps des Oliviers fournit les rayons vrac des magasins bio en olives et huiles d’olives de producteurs du bassin méditerranéen (Grèce, Portugal, Espagne, France). Elle présentait à Natexpo un meuble dédié à la vente d’huile d’olives en bouteilles de verre consignées. Ce mobilier de joues de gondoles regroupe 45 bouteilles et fait office de support d’information pour les clients du magasin. La marque conseille aux points de vente de demander 50 centimes aux clients. Le Temps des Oliviers restitue au magasin 20 centimes par contenant verre récupéré. Pour ces derniers, il suffit de ramener la bouteille juste vidée et rincée au magasin. Le Temps des Oliviers leur demande de stocker les bouteilles vides dans ses propres cartons d’expédition. Lorsque deux cartons sont pleins, la société Stef peut venir les récupérer sans frais pour le magasin. Les bouteilles sont lavées par la société drômoise Ma bouteille s’appelle reviens, qui gère également celles d’Oé.  » La consigne est un mode de distribution simplifié qui permet de toucher plus de consommateurs et de progresser dans la gestion des déchets « , explique Gautier Scalia, cofondateur du Temps des Oliviers. La société prévoit un transfert-agrandissement de son siège dans l’agglomération lyonnaise en 2022 pour augmenter son entrepôt et notamment la capacité de stockage de contenants.

Restez informés !

Recevez en avant-première toute l’actualité du secteur.