La biscuiterie Breizhine s’agrandit

Article mis en ligne par · 6 juin 2022 ·

La jeune pousse bio a quitté Brest pour installer sa minoterie et son atelier de fabrication à Plougastel et y ouvrir une crêperie-épicerie fine.

Breizhine quitte Brest tout en restant à portée de la rade. La marque de biscuits au sarasin créée en janvier 2021 était en effet à l’étroit dans ses locaux de 60 mètres carrés situés dans le port finistérien. Elle vient de déménager pour Plougastel-Daoulas, à une quinzaine de kilomètres, où elle dispose au total de 650 m2, dont 400 m2 dédiés au laboratoire et à la minoterie installée en étage, le rez-de-chaussée accueillant une crêperie épicerie fine de 42 couverts. Baptisée L’Impératrice by Breizhine, cette dernière a une capacité de 42 couverts et vend les produits Breizhine et de producteurs locaux.

Du champ à l’assiette

Breizhine a été crée par Yves Philippe, un agriculteur qui possède une centaine d’hectares sur la Presqu’île de Crozon. Il y cultive le sarasin bio nécessaire de la crêperie et de la biscuiterie. L’entrepreneur, qui produit sa propre farine, a acquis un deuxième moulin pour faire face à l’augmentation de son activité. La gamme de biscuits compte 13 références sucrées et salées. La marque compte 250 revendeurs en France (magasins bio, vrac, épiceries fines), dont la moitié en Bretagne et Pays de la Loire, précise le site Actu.fr. Breizhine a désormais pour objectif de mailler l’ensemble du territoire. La marque est entre autres déjà bien implantée en région parisienne. Elle compte ouvrir une centaine de points de vente supplémentaire d’ici la fin 2022.

Restez informés !

Recevez en avant-première toute l’actualité du secteur.