Bio Demain s’exporte en Belgique

Article mis en ligne par · 20 janvier 2022 ·
La marque Bio Demain a été créée en 2018 pour aider les agriculteurs français à se convertir à la bio. Elle vient d'étendre son rayon d'action à la Belgique grâce à un partenariat avec la chaîne spécialisée Sequoia.

Il faut deux à trois ans pour convertir une culture conventionnelle en culture biologique. Pendant ce délai, les producteurs ne peuvent prétendre au label Eurofeuille et sont payés aux tarifs de l’agriculture conventionnelle. Bio Demain leur assure une rémunération en moyenne 62 % plus élevée pour les aider à passer le cap. La marque a développé en France une large gamme de produits. Farine, jus de fruits, soupes, miel, lentilles, pois-chiches et même quinoa constituent la gamme disponible en magasins bio spécialisés. Avec ces produits d’épicerie du quotidien, la marque couvre plusieurs filières agricoles.

3 000 hectares, 300 magasins

À ce jour, la marque orange des produits “pas (encore) bio” est présente dans plus de 300 magasins dans toute la France : Bio C Bon, Naturalia, BBG, So Bio, NaturéO, et Les Nouveaux Robinson. Les produits sont également vendus dans des épiceries en ligne telles que Aurore Market, La Fourche et Good Marché. En termes d’impact, le travail de BioDemain a déjà permis de valoriser 200 tonnes de matières premières, de convertir 3 000 hectares en bio, d’accompagner 150 agriculteurs et de reverser plus de 60 000€ de rémunération supplémentaire depuis ses débuts.

Quatre produits cultivés en Belgique

Après la France, la marque vient de s’engager avec l’enseigne belge Sequoia pour soutenir la conversion outre-Quiévrain. Les 15 magasins de la chaîne proposeront quatre références de produits de base cultivés par des cultivateurs belges :

  • La farine d’épeautre Stany de Wouters de la Ferme de Grange à Anhée sur Meuse
  • Le jus de poire de Bert Toetenel à Diest
  • Le jus de pomme de Camille de Tirlemont
  • La purée de pomme de Jan et An à Limbourg

 

Restez informés !

Recevez en avant-première toute l’actualité du secteur.