Bio c’Bon s’ancre dans la vie de quartier

Article mis en ligne par · 21 mars 2022 ·

La chaîne de magasins bio de proximité Bio c’Bon déploie une campagne de 4 000 panneaux d’affichage urbain, relayée sur internet et en vitrine des magasins. Elle illustre la nouvelle « plateforme de marque » de l’enseigne, consécutive à son intégration au pôle Bio spécialiste du Groupe Carrefour.

façade magasin avec porte décorer et texte slogan

La campagne publicité signée de l’agence Saint-Johns comporte un volet institutionnel affichant la nouvelle signature « Bio c’Bon d’habiter le quartier » et un second volet dit « de preuve » le complète sous l’angle de l’expérience client. Une déclinaison en ligne et sur les réseaux sociaux fera disparaître l’historique mouton mascotte de la marque. Cette version digitale précédera la publication du nouveau site internet de Bio c’Bon prévu courant 2022. Une campagne d’habillage du 23 mars au 10 avril 2022 sur le site de recettes Marmiton complète le dispositif. Les clients encartés seront par ailleurs informés par courriels. Enfin, un habillage extérieur viendra habiller toutes les vitrines des magasins, avec une œuvre fraîche et pétillante illustrant chaque nouvelle saison. En commençant ici avec les artistes Matthieu Verlaine et Eloze : des petites scénettes colorées, qui illustrent à leur façon la joie et le printemps. Enfin, un habillage extérieur viendra habiller toutes les vitrines des magasins, avec une œuvre fraîche et pétillante illustrant chaque nouvelle saison. En commençant ici avec les artistes Matthieu Verlaine et Eloze : des petites scénettes colorées, qui illustrent à leur façon la joie et le printemps.

Un assortiment adapté aux urbains

Affiche avec texte et image de fruits et légumes

Cette première prise de parole de Bio c’Bon depuis que celle-ci a intégré So.bio, l’enseigne de moyennes surfaces bio du Groupe Carrefour, succède à la redéfinition de l’assortiment. Celui-ci fait désormais une place plus importante aux produits d’origine France et artisanaux, aux producteurs régionaux et locaux. L’offre a également été adaptée à l’implantation très urbaine de la centaine de magasins Bio c’Bon, principalement présente à Paris et dans la première couronne de la capitale ainsi que dans les plus grandes villes françaises. La part des produits nomades, de snacking et de plats prêt à consommer a été augmentée, ainsi que celle du vrac et des produits « zéro déchet ». Bio c’ Bon soutient par ailleurs de jeunes entreprises responsables et innovantes, telles que la jeune marque Échoppe qui fabrique des lessives solides et naturelles ou PAOS, qui réalise des cosmétiques solides.

Des magasins plus vivants

Logo magasins Bio c'Bon avec texte slogan

L’enseigne veut aller encore plus loin en proposant des « services de proximité et conviviaux qui incarnent [sa] promesse de proximité « . Les paniers de fruits et légumes font ainsi leur retour chez Bio c’Bon, de même que le service de « plante-sitting » qui permet aux citadins de faire garder leurs plantes par le magasin pendant les vacances. Des dégustations et animations sur les thématiques de la nature, de l’environnement ou du partage seront organisées en magasin. Les collaborateurs de l’enseigne sont aussi inciter à s’impliquer dans la vie de leur quartier aux côtés des commerçants voisins et associations. Bio c’Bon entend ainsi faciliter un mode de vie « sain et harmonieux » en ville et améliorer la vie quotidienne des citadins.

Restez informés !

Recevez en avant-première toute l’actualité du secteur.